RES PUBLICA

Paris - France | Constanza Camelo | 2017

RES PUBLICA

Intervention performative dans l'espace public de Constanza Camelo Suarez.
Collaborateur technique : Paolo Almario

Pour ce projet artistique, Constanza Camelo a choisi le mot « RES PUBLICA » (du lat.) comme concept autour duquel s’articule la performativité de cette œuvre. La notion de république a été associée avec le concept d’utopie. Ces deux concepts ont été questionnés, à la fois individuellement et à la fois collectivement, par les participants ayant accepté de collaborer à l’action. Ces derniers étaient des individus ayant voté au dernier plébiscite en Colombie, ou bien des personnes intéressées aux négociations entre le gouvernement et les guérillas.

Des citoyens colombiens qui résident à Paris - et ayant voté au référendum de 2016 – ont été invités à participer à l’action. Également, des citoyens colombiens qui se sont abstenus de voter et des citoyens français qui se sont impliqués - de loin ou de proche - dans les discussions autour de la suite des négociations, ont été invités à participer.

Cette action cherchait à réunir des individus qui ne partageaient pas les mêmes visions politiques, mais qui – ensemble - accueillaient le point de vue de leur opposant. Cette performance se voulait un autre type de processus collectif où le dissensus était mis en relief, lors d’une promenade conviviale autour d’un parc.

L’action, divisée en deux parties, a eu lieu dans le périmètre d’une esplanade où prend place la statue équestre de Simon Bolivar. Cette esplanade est située au Cours la Reine, au débouché du pont Alexandre III, dans le 8ème arrondissement, à Paris (http://www.parisrues.com/div/08/paris-08-statue-equestre-simon-bolivar.html).

ACTION I : du 17 au 20 octobre, de 10h à 17h.

Lors de l’entrevue, chaque participant a été invité à porter un casque de réalité virtuelle sur lequel on lisait UTOPIA 360 o. Grâce au casque, le participant pouvait observer une image 360 o de la Plaza de Bolivar (Bogota, Colombie), place centrale de rassemblement où se trouve une autre statue de Simon Bolivar. Ainsi, chaque participant a été invité à décrire les souvenirs qui émergeaient de cette expérience. Par la suite, il a été interviewé sur ce qui l’a mené à faire son choix de vote, à s’intéresser au processus de dialogue entre le gouvernement et les guérillas et à imaginer ce que serait pour lui la république colombienne idéale.

Le récit de chaque participant a été compilé dans le site web de l’artiste et est resté accessible aux internautes.

Ces récits ont été diffusés durant l’action II grâce à un haut parleur placé à côté de la statue de Simon Bolivar.

ACTION II : le 22 octobre 2017, à partir de 14h

Le jour de l’action II, et ce à tour de rôle, des duos de participants ont marché sur le mot RES PUBLICA, mot inscrit préalablement sur la pelouse de l’esplanade. En grand format, la ligne de chaque lettre du mot RES PUBLICA a été écrite avec une bande de tissu doré.

Lors de cette promenade collective, le marcheur portait le casque de réalité virtuelle et était guidé par son compagnon. Tout en montrant le chemin à son compagnon, le guide échangeait avec le marcheur leurs points de vue sur le processus de paix en Colombie.

Également, le guide portait un GPS qui transmettait les données afin de géolocaliser le déplacement du corps lors de son parcours sur le mot RES PUBLICA. La transcription de la marche collective sur le trajet du mot a été représentée, sous sa forme graphique, dans le site web de l’artiste.

 

Action du 22 Oct 2017



Fotos: Carlos Monroy


Actions

Action #1

RES PUBLICA

Terminado

Participante: Constanza Camelo
Guidée par: Paolo Almario

Action #2

RES PUBLICA

• Online

Participant: Paolo Almario
Guidé par: Constanza Camelo

Action #3

RES PUBLICA

• Online

Participant: Abdu Oudjedi
Guidé par: Constanza Camelo

Action #4

RES PUBLICA

• Online

Participant: Plusieurs participants. Action collective.

Questions (en espagnol) :
  • ¿Por qué votó por el sí, por el no o por qué se abstuvo de votar en el plebiscito del 2 de octubre de 2016 de los acuerdos de paz en Colombia?
  • ¿Cuál es su Colombia utópica, su Colombia ideal?

À Venir